Sauge

Au Moyen âge, la réputation salvatrice de la sauge était telle que les Chinois n’hésitaient pas à troquer leurs feuilles de thé les plus précieuses pour des feuilles de sauges. On l’associait à l’immortalité et à la longévité; pas étonnant que le Roi Louis XIV en ait fait sa tisane d’élection!