Haricot de terre - Bio

Amphicarpaea bracteata

4.50$

Légumineuse indigène du centre et de l’est de l’Amérique du Nord, le haricot de terre, de son nom latin Amphicarpaea bracteata, est une plante grimpante annuelle qui se ressème si facilement qu’on peut la considérer comme une vivace.
On la retrouve peu dans les livres d’histoire, mais il semble clair que certains peuples amérindiens la consommaient.

*L’expédition  aura lieu à partir du 10 avril 2022. Semer à l’intérieur dès la réception.

Effacer

Disponible à l’écoumène seulement

Légumineuse indigène du centre et de l’est de l’Amérique du Nord, le haricot de terre, de son nom latin Amphicarpaea bracteata, est une plante grimpante annuelle qui se ressème si facilement qu’on peut la considérer comme une vivace.
On la retrouve peu dans les livres d’histoire, mais il semble clair que certains peuples amérindiens la consommaient.

*L’expédition  aura lieu à partir du 10 avril 2022. Semer à l’intérieur dès la réception.

Semis

Culture

Biotope

Services écosystémiques

Services de soutien

Description

IMPORTANT : Expédier à partir du 10 avril 2022

Les colons anglais l’ont surnommé « American Hog Peanut », d’abord parce qu’on en nourrissait surtout les porcs et que la plante produit son haricot comestible un peu à la manière de l’arachide : sous terre !

En effet, son nom latin décrit un mode de reproduction très particulier avec deux floraisons. La fleur lilas, qui demeure hors terre, est pollinisée normalement et produit 4 graines comestibles seulement après cuisson. La deuxième fleur est fermée et autoféconde. Elle s’enfouit sous terre et produit un genre de gros pois comestible. Jeune, il se mange cru. On lui reconnait un goût sucré proche du haricot vert cru. Récolté en fin de saison, il se conserve et se cuit comme toute légumineuse.

Il profite d’un regain d’intérêt en raison de ses qualités pour la permaculture. Il est une des rares plantes fixatrices d’azote qui tolère la culture en zone ombragée très humides. En nature, on le retrouve généralement sur des pentes boisées en bordure de forêt ou même dans des zones de plaines inondables où il forme de petites colonies. Cette plante préfère les sols humides.
Il est fortement déconseillé à tout un chacun d’en faire l’autocueillette en nature. Le risque de le confondre avec des plantes toxiques qui lui ressemblent est trop important.

Informations complémentaires

Température de germination

Distance entre les plants sur le rang

Distance entre les rangs

La luminosité

Zone rusticité

Profondeur de la graine au moment du semis

Pouce vert culture

Saison de culture

Transplantation

La fertilité du sol

La texture du sol

Le pH du sol

L'humidité du sol

Hauteur moyenne

Nombre jours pour la récolte

Soutien des cycles des nutriments

Régulation de l'érosion

Régulation des auxiliaires faunique

,